Partagez
 

 ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Devil Wears Prada
The Devil Wears Prada
Alex I. Wilson

Alex I. Wilson

► CONTRAT SIGNE LE : 12/12/2013

ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! » Empty
MessageSujet: ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! » ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! » EmptySam 11 Jan - 20:54



Alexandra Ivy Wilson





✖ NOM : Wilson. ✖ PRENOM : Alexandra Ivy. ✖ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 06 Novembre 1988. ✖ EMPLOI : Agent de police. ✖ ORIGINES : Américaine.  ✖ STATUT : Célibataire. ✖ ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle. ✖ GROUPE : THE HOLLYWOOD REPORTER. ✖ COPYRIGH T: tumblr et bazzart.

quelques trucs à savoir


attachante – jalouse – généreuse – possessive – optimiste – rancunière – réaliste – sensible – romantique – froide – souriante – franche – séductrice – manipulatrice – sentimental – forte.

(+) Elle ne veux pas être aimer (+) Ne supporte pas avoir les mains sèches, passe donc la plupart de son temps à mettre de la crème hydratante sur ses mains. (+) Lorsqu’elle avait 9 ans elle a fugué de chez son assistance sociable pour vivre sa vie . (+)  (+) Ne parle pas souvent de sa famille, elle n‘aime pas parler du passé en général. (+) Elle trouve toujours un moment dans sa journée pour lire un peu, ça détent il parait . (+) Passe sa main dans ses cheveux lorsqu‘elle est dans une situation gênante, stressante ou qu‘elle n‘a pas vu venir. (+) Depuis son enfance elle écoute « les enfoirés » ce qui lui a donné une liste de chanson à connaitre par cœur incroyablement longue, surtout des chansons françaises et assez dépassée. (+) Passe énormément de temps à son travail (+) N‘aime pas parler d‘amour, les coups de foutre, le grand amour et tout le tra la la ce n‘est plus vraiment pour elle.

Quand on ne la connait pas, on pourrait croire qu'Alex est le genre de fille superficielle et totalement abrutie par le shopping. On pourrais croire qu'elle ne pense qu'à sa petite personne et qu'elle se fiche du monde entier. Alors que c'est tout le contraire ou presque. C'est une jeune femme gentille, adorable, drôle et attachante. Elle préfère gardé les bons moments de la vie et ne plus penser aux mauvais. Elle à aussi son mauvais caractère, cette tendance à s'énervée rapidement quand elle n'arrive pas à faire quelque chose. Ou à s'énervée contre les gens quand elle est de mauvaise humeur. Elle à également cette fâcheuse tendance à méfiante, mais ça, c'est depuis toute petite. Et puis elle est souvent ironique et sarcastique dans ces propos. Elle dis tout haut ce que d'autre diraient tout bas, elle s'en fiche pas mal si cela blesse les gens

Alex est une jeune fille très belle, elle s'habille d’une façon très simple mais reste toujours dans la mode. Elle ne supporte pas qu'on lui fasse un reproche sur sa tenue ou encore sur sa façon de se maquiller elle ne met pas trois tonnes de maquillage comme certaines filles un petit peu de mascara par ci et un peu de rouge a lèvre par là suffise pour qu'elle soit élégante. Elle peut passer une heure comme cinq minutes ou encore trois heure dans la salle de bain elle aime être jolie et plaire au garçon, ça ne fait tout de même pas d‘elle une fille facile tout a contraire. Alex a toujours était depuis son très jeune âge a la mode et toujours aussi belle, elle reste toujours là même sauf que grâce a certaine personne elle a réussit à s'améliorer dans la vie courante.






PSEUDO ▲ Manoune. AGE21 Ans. AVATARNina Dobrev. DECOUVERT LE FORUM GRÂCE A Blondie  I love you . QU'EN PENSES TU Il déchire !. PETIT MOT DE LA FIN? Je vous aime.


Dernière édition par Alex I. Wilson le Dim 12 Jan - 18:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
The Devil Wears Prada
The Devil Wears Prada
Alex I. Wilson

Alex I. Wilson

► CONTRAT SIGNE LE : 12/12/2013

ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! » Empty
MessageSujet: Re: ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! » ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! » EmptySam 11 Jan - 20:54






Ta petite histoire


« Les choses n'arrivent pas toujours pour une raison. »
Il y a des certaines personnes qui ont de la chance, ils arrivent à avoir une enfance parfaite, et puis il y a les autres ceux qui malgré leur effort n'arrive pas à être aimé. « Ce n'est pas vrai. Alex ! » J'étais posté là devant le bureau de l'assistance sociale qui s'occuper de moi depuis mes 5 ans, depuis que mes parents m'avaient abandonné. Toutes les familles que la jeune femme me trouvait n'allez pas ils finissaient toujours par me virait de chez eux, et pourtant croyez moi j'étais un ange à l'époque. Je posai mon sac de voyage sur le banc et m'assit le regard vide. « Ne t'inquiète pas ma puce, on va trouver quelqu'un de bien pour toi, quelqu'un de vraiment bien. » Je ne bougeai pas, je n'avais pas envie d'y croire, j'avais entendu cette phrase tellement de fois que je n'y croyais vraiment plus. Elle posa sa main sur ma jambe me permettant de sortir de mes pensées pour lui faire un léger sourire, comprendre tout ça à l'âge de 8 ans ce n'est pas facile, mais je n'avais pas le choix. J'attendais la fin de la journée pour pouvoir comme à chaque fois repartir avec elle, le regard des personnes autour de moi étaient tristes, non pas parce qu'il était triste ou de mauvaise humeur, les gens me regardaient avec de la pitié et j'avais fini par ne plus prêter attention à eux. Madame Carter sorti de son bureau à 18h30 précise comme chaque soir, je me redressai et pris mon sac à la main pour la suivre jusqu'à sa voiture. « Sérieusement Marie, tu vas nous le faire chaque semaine. »  Je savais très bien que son mari parlai de moi, mais je fis comme si je n'avais pas compris et je restai dans mes pensées. Elle m'amena jusqu'à la chambre d'ami, j'aurais pu appeler cette chambre MA chambre mais non ça ne l'était pas, même si j'étais là 4 jours par semaine je savais que ce n'était pas ma chambre et que ça ne le serait jamais.

« Mais vous ne l'aimiez pas, parce qu'on ne détruit pas la personne qu'on aime. »
Je sortais de boîte de nuit lorsque mon téléphone sonna, il était six heures du matin qui pouvait bien m'appeler à cette heure là bordel. ! « Salut Alex, c'est Marcel il y a quelqu'un devant ta porte depuis pas mal de temps. » Je raccrochai en ajoutant un simple j'arrive, Marcel était le concierge de l'immeuble dans lequel je vivais, j'avais finalement réussit à m'en sortir. Non Madame Carter ne m'avait pas trouvé une famille d'accueil j'étais rester chez elle jusqu'à mes 9 ans puis j'avais fugué, les disputes avec son mari se faisait de plus en plus et je savais très bien que c'était de ma faute je ne voulais pas que leur fils m'en veuille pour tout ça, alors j'étais tout simplement parti. J'avais trouvé des gens sympa pour me dépanner quelques nuits et j'avais réussi à survivre comme ça jusqu'à l'âge de 15 ans, après j'avais trouvé un boulot de serveuse non déclaré et un appartement que je payais au black pour ne pas me faire avoir avec les papiers, une vie sympa quoi. Mais bon revenons à ce soir là. Le taxi me déposa devant l'immeuble, je montai jusqu'à l'appartement lorsque je vis effectivement une jeune fille assise par terre devant la porte de mon appartement, je fronçai les sourcils je n'avais jamais vu cette jeune fille auparavant qu'Est-ce qu'elle me voulait, je fis un peu de bruit en cherchant mes clés dans mon sac et la jeune fille se réveilla. « Salut, j'ai une excellente mémoire visuelle si je t'avais déjà rencontré je m'en souviendrais alors qui es-tu ? » Je n'aimais pas passer par quatre chemins j'étais franche et ça marchait toujours très bien pour moi, elle se releva assez gênée je pouvais le sentir et elle finit après un moment de silence par me répondre. « Je m'appelle Lexie je suis ... je suis ta soeur... » Un choc ? Non le mot est franchement faible, je n'en croyais pas mes oreilles comment je pouvais avoir une soeur c'était impossible ! Je passai à coté d'elle et mis mes clés dans la serrure. « Si j'avais une soeur je le serais. »  La jeune fille resta une nouvelle fois gênée, je n'étais très sociable mais si cette jeune fille disait vrai je ne pouvais pas la laisser dehors, j'ouvris la porte et la laissa ouverte pour lui faire comprendre sans le dire qu'elle pouvait entrer. Les semaines passèrent je n'arrivais toujours pas à croire que la jeune fille qui dormait en ce moment chez moi était ma soeur, mais je lui laissa tout de même le bénéfice du doute, son histoire tenait la route et c'était ça qui me tourmentait le plus, j'avais donc demandé à un collègue du bar où je bossais de se renseigner un peu plus sur cette fille. Et il se trouve que cette jeune fille est belle et bien ma soeur, j'acceptai donc qu'elle reste vivre avec moi pour quelques temps. Mais les jours passent et le lien qui se créait entre nous grandit de plus en plus, je commence à m'attacher à elle et je n'aime pas ça, je n'ai pas l'habitude d'être aimé par une personne, d'être importante pour une personne alors un matin lorsque Lexie partie au travail, j'hésita vraiment mais je fis mes affaires et je parti, je la laissai seule dans mon appartement avec tout à sa charge je m'étais arrangé avec mon propriétaire pour tout lui laisser sans frais ni rien, j'avais même pas laissé un mot pour lui expliquer ou autre je n'avais pas eu le courage pour ça.

« Nous sommes censés oublier ce qui nous a amenés ici. »
J'avais changé de ville, et j'étais rentré dans la police, pourquoi la police je ne sais pas trop j'aimais chercher des gens, résoudre des affaires incompréhensibles, c'est d'ailleurs mon dernier patron qui m'avait conseillé la police, un soir lors d'une bagarre dans le bar j'avais réussi en un rien de temps à trouver la cause de la dispute le coupable et l'innocent et il avait trouvé ça drôle sur le coup que j'examine autant l'histoire d'une simple bagarre après il comprit que mon métier n'était pas serveuse mais plus dans le domaine policier. Alors j'avais postulé pour passer tous les examens et j'avais largement réussi. Me voilà donc habillé dans un uniforme de police mon flingues accroché à ma ceinture mon badge sur ma veste à parcourir les rues avec mes collègues et vous savez quoi j'adorais ça ! Mais un soir, en sortant du boulot je vis un enfant dans la rue, une petite fille d'environ 8 ans toute seule assise par terre dans le noir, je m'approchai doucement sans vouloir l'apeurée ou autre et m'assis à ses cotés. « Tu sais quand j'avais ton âge j'étais souvent dehors, ce n'est pas toujours la bonne solution. » Je pensais que la jeune fille avait fugué après une dispute avec ses parents puisqu'elle avait l'air de bien connaitre l'endroit ou elle se trouvait, elle n'avait pas peur , mais j'avais eu faux sur ce coup là, la petite fille me regarda les yeux pleins de larmes et me répondit « Mes parents sont partis, je suis rentrée à la maison après l'école et il n'était plus là. » J'aurais pu penser à un enlèvement ou un meurtre mais non je compris que les parents de la jeune fille était juste partis et l'avait laissé seule. Peut être parce que j'avais vécu la même chose, oui c'était surement ça et c'est qu'après que j'eu confirmation, elle me tendit le petit mot qu'ils lui avaient laissé. Je me senti presque aussi mal qu'elle en lisant le mot c'était comme si je revenais à mes 8 ans devant le cabinet de mon assistance sociale, je pris la main de la jeune fille et retourna au commissariat appelant à mon tour une assistance sociale pour que la petite fille passe la nuit en sécurité. Les jours passent et je n'arrêtais pas de penser à cette jeune fille, son histoire m'avait touché, profondément touché, et c'est là que je compris, j'étais rentrée dans la police pour retrouver mes parents, je n'avais jamais voulu me l'avouer mais c'était ça. J'explorai tous les dossiers de la nuit où mes parents étaient partis pour avoir un peu plus d'information et c'est là que je vis leur dernière ville où il s'était rendu, San Francisco. Je devais partir les rejoindre, essayer de comprendre pourquoi il était parti, pourquoi il m'avait abandonné, alors j'expliquai tout cela à mon patron qui me prit sur le coup pour une folle mais en montrant les dossiers il vit lui aussi que quelques choses d'inexplicable c'était produit ce soir là et me laissa partir, enfin me fit un mutation dans la ville de San Francisco. Me voilà donc arrivé à San Francisco depuis deux semaines, je trouve cette ville incroyable surtout pour le monde de la mode, oui car j'ai été affecté à la sécurité des mannequins, photographes et autres personnes travaillant pour la célébre entreprise Victoria Secret. Je compte bien découvrir la vérité sur mes parents mais aussi continuer à profiter de la vie, surtout que maintenant j'ai accès au défilé de plusieurs marques connu je vais passer un bon moment dans cette ville, je le sens.

Revenir en haut Aller en bas
 

ALEX (+) « Le monde est à nous, il suffit de le prendre ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» Village Hentaï
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANGEL'S PARADISE :: NOS FUTURES STARS :: présentations :: BIENVENUE DANS LE MONDE DE LA MODE !-